Les épices au cœur de la cuisine indienne

Riches en épices, en herbes aromatiques, en divers fruits et légumes, la cuisine indienne reste un mélange de mets exotiques qui réveille les papilles.
Culturellement, la cuisine indiennepeut aussi ne contenir que de légumes et enlèverait toute forme de viande de ses ingrédients essentiels du à l’une de leur religion hindoue et islamique.
Avec d’autres rencontres culturelles comme avec la Perse, la cuisine indiennefinit par ajouter d’autres assaisonnements. Ce qui rend cette cuisine trèsspéciale.

La culture des épices en Inde

epices-inde.jpg

Provenant d’une cueillette naturelle, les épices prennent naissance dans divers parties de la plante. Pour la cannelle, nous pouvons la retrouver dans des écorces. Pour les girofles, à travers la cueillette de fleurs. Par ailleurs, le safran est l’épice la plus chère au monde, plus cher que l’or, sa qualité d’épice n’a d’égal dans ce monde.
L’Inde est connue aussi pour ces épices en feuilles comme le thé. Et les graines de coriandre ainsi que le poivre ne laissent aucun mets sans saveur.
A une époque, les épices étaient des richesses pour le commerce. Plusieurs pays dans le monde désiraient s’approprier ce petit plus pour donner créer ou donner de la saveur à des plats plus ou moins fades. Ainsi, l’instauration de la cuisine indiennecommence à aller de l’avant.

Les principales épices de la cuisine indienne

epices-cuisine-indienne.jpg

Pour la cuisine indienne, les épices les plus utilisées et les plus appréciées sont assez nombreuses.
Certains offrent un gout plus piquant ou plus forts aux plats comme le gingembre, le poivre, le piment rouge. D’autres, en plus du gout offre une odeur délicate ou particulièreà la cuisine indiennepréparée. Ainsi, vous aurez la possibilité d’utiliser du safran, des clous de girofle, du curcuma, du cumin, du GaramMasala, du curry. Et pour donner une autre saveur à votre thé de la cannelle par exemple.